DiabSurf, le diabète sur l'Internet > DiabSurf Light  

Urgences > Hospitalisation >>>


Hospitalisation

1) Si acétone

L'association glycémie élevée + acétonurie + vomissements nécessite une hospitalisation.

Il s'agit d'un début de décompensation dont le traitement doit comporter un apport important d'eau et de sel qui ne peut pas être réalisé à domicile en raison des vomissements (des perfusions sont indispensables) ainsi qu'une augmentation importante des doses d'insuline.

Un diabétique qui vomit et qui a de l'acétone
ne peut pas s'en sortir tout seul

En l'absence de nausées et de vomissements, l'association hyperglycémie + acétonurie ne nécessite pas obligatoirement une hospitalisation si on peut s'alimenter. Il faut cependant savoir gérer soi-même ce type de situation (injections supplémentaires d'insuline) et dans tous les cas appeler son médecin.

2) Si hypoglycémie

Un malaise hypoglycémique, même avec perte de connaissance, ne nécessite pas obligatoirement une hospitalisation :
- s'il y a récupération complète d'un état normal,
- si l'hypoglycémie a une cause identifiée,
- si les hypoglycémies sont rares,
- s'il n'y a pas d'autre problème de santé.

Mais veillez sans tarder à renouveler votre Glucagen.

3) Que faut-il emporter ?

En cas d'hospitalisation, surtout si ailleurs qu'en service de Diabétologie, il est prudent d'emporter :
- son autopiqueur et ses lancettes (pour éviter de se faire piquer les doigts avec une aiguille sans autopiqueur),
- son insuline (car il existe plusieurs dizaines de sortes d'insuline),
- son lecteur de glycémie et ses bandelettes (ce sera l'occasion de vérifier s'il fonctionne correctement),
- son carnet d'autosurveillance,
- la liste de tous ses médicaments.

 

Copyright DiabSurf

http://www.diabsurf.com