DiabSurf, le diabète sur l'Internet > DiabSurf Light  

Urgences > Acidocétose >>>


L'acidocétose

1) Symptômes de l'acidocétose

Lorsqu'il n'y a pas assez d'insuline, l'organisme utilise les graisses de réserve ce qui conduit à la production d'acétone et de déchets acides qui conduisent à un coma.

Il y a d'abord :
- hyperglycémie
- acétonurie
- fatigue
- soif
- manque d'appétit
- nausées
- embarras abdominal
ce qui peut faire évoquer une gastroentérite, mais la cause de la décompensation, lorsqu'il en existe une (fièvre, angine, bronchite, infection urinaire, abcès dentaire...), entraîne des symptômes qui peuvent prendre le devant de la scène.

Il y a ensuite :
- fatigue intense
- vomissements
- diarrhées (parfois)
- crampes musculaires (parfois)
- puis progressivement coma calme avec respiration rapide
et ici également la cause de la décompensation peut avoir plus d'expression que la décompensation du diabète, qui entraîne un état de torpeur progressif dans un contexte de troubles digestifs.

2) Causes de l'acidocétose

Une décompensation du diabète vient rarement "toute seule". Il y a pratiquement toujours une cause :

* Soit il y a eu arrêt des injections, quelle qu'en soit la raison.

* Soit l'insuline que l'on s'injecte est moins efficace :
- infection : angine, bronchite, infection urinaire, abcès dentaire...,
- agression physique ou psychique : traumatisme, accident, intervention chirurgicale, choc émotif, problèmes psychologiques, contrariétés...,
- insuline abîmée par la chaleur ou le gel.

* Soit "on a trop tiré sur la corde" avec des glycémies élevées de façon chronique, et il n'y a alors pas besoin d'éléments supplémentaires pour que le diabète décompense.

La décompensation est presque toujours évitable en réagissant comme il le faut quand il le faut.

Un diabète de type 2, ancien, avec glycémies élevées de façon chronique, peut également se décompenser à l'occasion d'une infection, ou d'une agression physique ou psychique.

3) Que faire ?

* Ne pas méconnaître cette situation = Rechercher l'acétone dans les urines :
- soit parce que la glycémie est de plus en plus élevée,
- soit parce que l'on ne se sent pas bien, même et surtout s'il y a des raisons à cela (fièvre, bronchite...).

* Adapter son traitement à la situation :
- Augmenter ses doses d'insuline, ou mieux se faire des suppléments d'insuline rapide toutes les 3 heures, et mesurer sa glycémie et son acétonurie toutes les 3 heures, de façon à savoir si ce que l'on fait est efficace,
- Maintenir son alimentation et compenser la perte d'eau et de sel qui se produit dans les urines (soupes ou potages salés par exemple).

* Contacter son médecin, surtout si on n'a pas l'habitude de ce type de situation.

* Dans tous les cas, l'impossibilité de s'alimenter (nausées, vomissements...) signifie que la situation est évoluée au point que l'on arrivera pas à s'en sortir tout seul car des perfusions sont nécessaires.

Vomissements + Glycémie élevée + Acétonurie élevée
= Hospitalisation

 

Copyright DiabSurf

http://www.diabsurf.com